Caractérisée par une sensation de douleur générale atteignant en majorité les femmes, la fibromyalgie affecte 3% de la population.
L’objectif des manifestations organisées à l’occasion de cette journée mondiale est de faire connaître et reconnaître cette affection chronique.

Aucune manière de la prévenir n’est reconnue, cependant, une mauvaise condition physique contribue à générer fatigue et anxiété.

A contrario, la pratique d’activités physiques quand elle est adaptée et encadrée par des professionnels, calme la douleur et, améliore le sommeil et les capacités physiques.
Par exemple, les exercices d’aérobie pratiqués en piscine, préférablement en eau chaude, sont efficaces pour soulager la douleur et améliorer le sentiment de bien-être.

A noter qu’une étude (THERMALGI) pour évaluer l’efficacité des cures thermales dans la prise en charge de la fibromyalgie. » se terminera fin 2018 à la fin du suivi du dernier patient et, les résultats de l’étude seront définitifs courant 2019.

Retrouvez les structures spécialisées douleur chronique (SDC) ici.