Mois : juin 2017 (Page 1 sur 3)

Lancement de la plateforme «Sport Santé Bien-Être» dans le Cantal

Une Plateforme Sport Santé Bien-Être a été inauguré le 26 juin 2017 à Aurillac. Elle vise à faciliter l’accès des personnes atteintes de maladie chronique à la pratique d’activités physiques régulières.

Les différents signataires de la plateforme, à savoir : la Préfecture du Cantal, l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes, le Conseil Départemental du Cantal, le CREPS Vichy-Auvergne, le Centre Hospitalier d’Aurillac et son Centre de Médecine du Sport, le DAHLIR et le CDOS du Cantal, développent un partenariat entre les acteurs du sport et de la santé.

L’objectif est d’accompagner des personnes atteintes de pathologies chroniques, éloignées de la pratique sportive, vers une offre territoriale cohérente d'activités physiques régulières et adaptées pour retrouver du plaisir dans la pratique sportive au bénéfice de leur santé.

Dans un premier temps, la plateforme sera expérimentée sur le bassin de santé intermédiaire d’Aurillac puis, sera étendue à d’autres bassins jusqu’à tendre vers la formalisation du réseau départemental, après évaluation de cette expérimentation.
Pour en savoir plus sur la plateforme Sport Santé Bien-Être :
plateforme15@dahlir.fr

Etude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition

Le ministère de la santé avait pour objectif général d’améliorer la santé de la population en agissant sur la nutrition qui est un déterminant majeur en terme de morbidité et mortalité.

La troisième édition du PNNS avait inscrit dans ses objectifs la reconduction de l’Étude nationale nutrition santé (ENNS) afin de disposer de données fiables d’évolution de la situation en matière de surveillance nutritionnelle.
Vous pouvez retrouver cette nouvelle étude «ESTEBAN 2014-2016» réalisée par Santé Publique France ainsi que l’évolution de l’ENNS depuis 2006 ici.

Un consensus international existe pour reconnaître l’intérêt
– de recommandations alimentaires de base
– d’un niveau d’activité physique suffisant
– de limiter la sédentarité
pour restreindre certaines maladies chroniques et d’autres non transmissibles.
 

Rapport de l’ONAPS sur la promotion et la mise en place de programmes d’activité physique et de lutte contre la sédentarité en milieu professionnel.

Une des principales missions nationales de l’ONAPS, est d’évaluer dans la population générale et dans les populations ciblées par le plan d’action national « Sport Santé Bien-Etre », le niveau d’activité physique et sportive ainsi que le temps passé à l’activité sédentaire.

Le Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Etre a été auditionné en tant qu’expert lors de la rédaction de ce rapport.
Ce dernier a pour vocation de faire le point sur les pratiques liées à l’activité physique et à la lutte contre la sédentarité en milieu professionnel, mais également sur les bénéfices attendus pour chacune des parties et la manière d’évaluer au mieux ces bénéfices et impacts.
Vous pouvez consulter ce document en cliquant ici.

Épisodes de fortes chaleurs et canicule : évitez les efforts physiques

Santé publique France produit une synthèse nationale de la situation météorologique, des points régionaux, des recommandations et des conseils de prévention.
Canicule, fortes chaleurs : adoptez les bons réflexes pour éviter les accidents.

Il convient de rappeller les conseils simples à adopter, qui s’appliquent à tous, y compris aux personnes en bonne santé, pour lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur :

  • Boire régulièrement de l’eau ;
  • Mouiller son corps et se ventiler ;
  • Manger en quantité suffisante ;
  • Éviter les efforts physiques ;
  • Ne pas boire d’alcool ;
  • Maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour ;
  • Passer du temps dans un endroit frais ;
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches.
     

Page 1 sur 3

Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être 2017