Mois : mai 2018 (Page 2 sur 2)

Challenge Bewalk du 15 au 22 mai 2018

Placé sous le patronage du Ministère des sports, Bewalk 1er challenge de marche connecté inter-entreprises permet de sensibiliser tous les salariés à la pratique d’une activité physique régulière afin de lutter contre la sédentarité et d’améliorer leur condition physique.

A cette occasion, plus de 229 établissements publics et privés se sont inscrits.

Le groupe de travail « Sport Bien-être au travail » de la DDCSPP Marne relève le challenge et inscrit 3 équipes de 4.

Pourquoi ont-ils voulu participer à ce challenge ?

Parce que marcher est une activité simple et accessible à tous !
Pour améliorer leur condition physique
Pour prendre leur santé en main
Pour lutter contre la sédentarité
Pour développer leur esprit d’équipe et de solidarité
Pour partager des moments de sport et de plaisir entre collègues

Afin d’effectuer un maximum de pas, les participants vont devoir adapter leur comportement (prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur, se déplacer au lieu de téléphoner ou d’envoyer un mail…).

Prolonger cette attitude au-delà du challenge et pérenniser sa pratique sportive constituent un véritable défi à atteindre.

12 mai 2018 : Journée mondiale de la fibromyalgie

Caractérisée par une sensation de douleur générale atteignant en majorité les femmes, la fibromyalgie affecte 3% de la population.
L’objectif des manifestations organisées à l’occasion de cette journée mondiale est de faire connaître et reconnaître cette affection chronique.

Aucune manière de la prévenir n’est reconnue, cependant, une mauvaise condition physique contribue à générer fatigue et anxiété.

A contrario, la pratique d’activités physiques quand elle est adaptée et encadrée par des professionnels, calme la douleur et, améliore le sommeil et les capacités physiques.
Par exemple, les exercices d’aérobie pratiqués en piscine, préférablement en eau chaude, sont efficaces pour soulager la douleur et améliorer le sentiment de bien-être.

A noter qu’une étude (THERMALGI) pour évaluer l’efficacité des cures thermales dans la prise en charge de la fibromyalgie. » se terminera fin 2018 à la fin du suivi du dernier patient et, les résultats de l’étude seront définitifs courant 2019.

Retrouvez les structures spécialisées douleur chronique (SDC) ici.

L’activité physique pour favoriser la réussite d’une opération

Le 6 mars dernier, l’Hôpital Foch a inauguré son Centre d’Expertise Médico- Sportif de l’Ouest Parisien (CEMSOP).
L’objectif est de replacer les Activités Physiques Adaptées (APA) au centre du parcours de soins, afin d’améliorer la qualité de vie des patients atteints de maladies chroniques.

L’activité physique régulière est de plus en plus conseillée pour la prévention de maladies. Elle peut être aussi utilisée pour préparer les patients avant certaines opérations.

Si la condition physique du patient le permet, un programme personnalisé de 4 semaines environ lui est délivré.
Des exercices physiques adaptés, des conseils alimentaires, un suivi psychologique si besoin, sont prodigués.

Le patient est suivi pendant deux mois après l’opération, et doit effectuer un bilan six mois après.
A l’issue, souscrire à une pratique adaptée dans des clubs sportifs à sections sport et santé peut se faire et ainsi, assurer une plus grande efficacité dans le parcours du soins du patient.

Lire l’article du quotidien « le Parisien » intitulé « A l’hôpital Foch, on prescrit de l’exercice avant les opérations » du 02 mai 2018 ici.

01 mai 2018 : Journée mondiale de l’asthme

« Le sport n’est pas contre indiqué pour les personnes asthmatiques, il peut même leur être bénéfique ! »

Il y a quelques années, les malades souffrant d’asthme modéré ne pouvaient pratiquer aucune activité sportive. De nos jours, les traitements disponibles permettent à la plupart des asthmatiques de faire des exercices physiques et même de concourir dans des compétitions sportives.

Le sport permet de développer la capacité respiratoire et de renforcer les muscles, y compris ceux qui interviennent dans la respiration.
L’activité physique adaptée et encadrée permet de renforcer le cœur, d’augmenter la tolérance à l’effort, de renforcer le souffle, de maintenir un bon contrôle de l’asthme et de diminuer le stress.

Il est cependant nécessaire de prendre des précautions notamment de s’assurer que l’asthme est bien contrôlé et de suivre les recommandations des médecins.
Des programmes d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) sont mis en place pour permettre aux patients d’acquérir ou de maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur maladie.

Page 2 sur 2

Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être 2017