Mois : juin 2018 (Page 2 sur 2)

Walking football à Mayotte

A l’heure de la coupe du monde de football, ce sport populaire pratiqué dès le plus jeune âge, peut se poursuivre même après 50 ans…

Inventé en Angleterre en 2011, le walking football ou football en marchant est un sport d’équipe inspiré du football se pratiquant à 6 contre 6. Pour se déplacer les joueurs ont interdiction de courir.

A la demande du CROS et de l’ARS OI,  cette activité a été mise en place à Mayotte afin d’inciter les quinquagénaires et les personnes souffrants d’obésité à poursuivre leur passion et pratiquer une activité physique pour entretenir leur santé et maintenir des relations sociales.

En janvier dernier, la ligue Mahoraise de Football en partenariat avec le CROS de Mayotte, a organisé dans le cadre du sport santé,  son premier tournoi de walking football pour les plus de 50 ans.

Lire l’article du quotidien « Les nouvelles de Mayotte » du lundi 22 janvier 2018 n°2952 intitulé « Le walking foot débarque à Mayotte » sur le site du CROS Mayotte.

A.M.U.S.E

Aveyron Multi Sports Évasion (AMUSE), en lien avec la conférence des financeurs propose à des personnes de plus de 60 ans de pratiquer des sports de pleine nature.

Ce programme de 12 séances, encadrées par un éducateur sportif, s’articule autour de la pratique de 3 activités physiques et sportives, adaptées aux capacités des sexagénaires :

  • Quadbike : VTT à quatre roues.
    Plus stable et muni d’une assistance électrique, ce VTT permet ainsi la pratique du vélo pour le plus grand nombre et facilite l’effort.
  • Tir à l’arc sollicitant : adresse, concentration, posture et respiration.
  • Randogym nature associant une marche active avec bâtons et des exercices de renforcement musculaire, de souplesses et de gymnastique.

Le but de cette initiative intitulée « Activité physique pour tous / Après 60 ans, faites de l’activité physique » … consistait à pratiquer une APS à des fins de santé en conjuguant découverte et plaisir.

 

Objectif atteint !
Ce programme sera reconduit en septembre.

Lire l’article « Garder la santé en faisant du sport » du dimanche 10 juin 2018 dans le journal « Centre Presse Aveyron ».

Insuffisance rénale et APS

AuraSanté propose aux patients dialysés un programme de reconditionnement physique.

AuraSanté propose une pratique d’Activité Physique Adaptée de pédalage (vélo adapté ou ergocycle), encadrée par madame Céline COUTARD, enseignante en APA.
Les séances se déroulent soit pendant le temps de la dialyse soit en dehors.
Ce programme permet d’améliorer les paramètres cardiovasculaires et la condition physique (endurance, souplesse, augmentation de la masse musculaire) des patients.

Par ailleurs, les chercheurs de l’Université de Leicester au Royaume-Uni ont analysé les effets de l’activité physique sur la santé de patients souffrant d’insuffisance rénale, âgés en moyenne de 63 ans, mais n’ayant pas recours à la dialyse. Cette étude publiée en mars dernier montre les bienfaits des exercices aérobies associés à des exercices de musculation.

Semaine nationale du diabète

Cet événement, organisé sous le haut patronage de la Ministre de la Santé Agnès Buzyn, est placé cette année sous le signe de l’équilibre (vivre de manière équilibrée : alimentation, activité physique, hygiène de vie …)

La pratique d’au moins 150 minutes d’activité physique par semaine, soit 30 minutes par jour, combinée à des conseils nutritionnels, fait baisser l’hémoglobine glyquée et diminue les risques de complications associées (rétinopathie, néphropathie, accident cardiaque et accident vasculaire cérébral).

Le test FINDRISC (disponible sur le site de la Fédération Française des Diabétiques), composé seulement de 8 questions, permet d’évaluer facilement et en moins d’une minute son risque face au diabète de type 2.

Page 2 sur 2

Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être 2017