Catégorie : National (Page 1 sur 5)

Appel à candidature : Programme nationale mobilité active, sport-santé et compétitivité des entreprises

De nombreuses études mettent en évidence l’impact et les bienfaits de l’activité physique et du sport en termes de santé, d’efficacité, de bien-être, de compétitivité des entreprises et de productivité.

Le club des villes et territoires cyclables et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) en partenariat avec l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (Onaps), la Fédération française du sport d’entreprise (FFSE), proposent aux entreprises volontaires de participer à un programme d’expérimentation et d’évaluation qui se déroulera de mai 2018 à mai 2019.

L’objectif est de renforcer l’efficacité réciproque des démarches de promotion de l’activité physique et sportive et du développement de l’usage du vélo pour la mobilité domicile-travail en favorisant leur rapprochement et leur synergie au sein de l’entreprise.

Retrouvez l’acte de candidature et de plus amples explications ici.

Journée mondiale Parkinson

La maladie de Parkinson touche plus de 200 000 personnes en France.

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique d’origine inconnue, caractérisée par la dégénérescence des neurones (cellules nerveuses) entraînant une diminution de la sécrétion de dopamine, impliquée dans le contrôle des mouvements.

Cette raréfaction de la dopamine est responsable de l’apparition des signes cliniques typiques de la maladie de Parkinson : tremblement au repos, rigidité musculaire, mouvements ralentis.

Pratiquer la marche rapide chaque jour (au moins 30 minutes), des exercices d’équilibre, du tai chi, de la danse, monter les escaliers… sont des activités favorisant la sécrétion de dopamine.
Elles permettent en parallèle de diminuer le risque de chute, d’améliorer les performances motrices, cognitives et la qualité de vie

Le type d’activité doit être adapté aux problématiques des personnes et au stade évolutif de la maladie.

Lire l’article « Parkinson : les pistes de l’immunothérapie, l’activité physique et le changement de regard sur les malades » sur le site de agevillage ici.

Retrouvez tous les événements de cette journée sur le site de France Parkinson ici.

Randonnée en raquettes à neige et santé

Tout comme la marche rapide ou la randonnée pédestre, la randonnée en raquettes à neige entraîne de nombreux bienfaits sur la santé.

Cette activité d’endurance, forte en dépense énergétique, sollicite l’ensemble de la musculature. Une nette amélioration de la condition physique est constatée chez les pratiquants de cette discipline : gain en endurance, stimulation du système immunitaire, meilleur équilibre et coordination motrice, amélioration de la qualité du sommeil…

Les balades en raquettes à neige permettent aux personnes qui s’y adonnent de se ressourcer et de combattre le stress et l’anxiété.

La pratique de cette activité diminue sur le long terme le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2, d’hypertension artérielle, d’ostéoporose et de certains cancers.

De plus, la neige amortissant les chocs d’impact, cette pratique permet aux personnes dont les articulations des hanches ou des genoux sont fragiles de pouvoir randonner en douceur.

Plus d’informations pour pratiquer en club, sur le site de la fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME).

Les interviews vidéos du colloque « Vieillir en santé »

« La santé est un bien-être physique, mental et social. L’activité physique et la lutte contre la sédentarité participe à cette santé … »
« Il faut modifier le comportement de la population, avoir une population active… »
Professeur Daniel Rivière, Hôpital Larrey de Toulouse. (Intervention – Points de vue scientifiques).

Cliquez sur la photos pour consulter l’interview.

 

« Les chutes sont fréquentes chez les personnes âgées … mais ce n’est pas une fatalité liée à l’âge ». On peut prévenir ces chutes en pratiquant un entrainement physique adapté par un travail de l’équilibre pour limiter leurs conséquences…
Patricia Dargent-Molina, Inserm. (Intervention – Points de vue scientifiques)
Cliquez sur la photos pour consulter l’interview.

 

« La pérennisation, les développements et la généralisation du sport-santé, enjeu majeur, un enjeu de santé publique pour les années qui viennent, et, qui pourra être réussi si les séances sont prises en charge… »
Bernard Delcros, Sénateur du Cantal. (Intervention –  Table ronde « politiques de territoires »)
Cliquez sur la photos pour consulter l’interview.

 

Modérateur de la table ronde « Engagement des institutions », le Docteur Jean-Luc GRILLON, médecin conseiller DRDJSCS Bourgogne-Franche-Comté, fait un point sur les idées phares développées, les stratégies portées par les différents organismes.

 

Cliquez sur la photos pour consulter l’interview.

« L’Onaps et le PRN Sport Santé Bien-Être ont été capables de fédérer un certain nombre d’acteurs, d’apporter leur expertise et ainsi de permettre à chacun de prendre en considération les attentes des différentes structures »

Vous pourrez retrouver les supports des interventions lors du colloque 2018 « Vieillir en santé » ici.

Page 1 sur 5

Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être 2017