Environ 1/3 des seniors n’atteignent pas les recommandations en matière d’activité physique, le temps passé assis ou allongé diminuant quant à lui par rapport aux adultes tous âges confondus…

L’Onaps, dans une publication de mai 2018 dresse un état des lieux en France sur les niveaux d’activité physique des personnes âgées au regard des recommandations en vigueur, sur leurs niveaux de sédentarité, leurs déplacements en transports actifs, leur pratique sportive et sur la surcharge pondérale, dont les comportements sédentaires et l’activité physique sont des déterminants importants.

 

En parallèle, l’Onaps a mis à jour les principaux indicateurs permettant d’accompagner la mise en place de politiques ou d’actions en faveur de la promotion de la santé via l’activité physique ou la réduction de la sédentarité de l’édition 2017 « État des lieux de l’activité physique et de la sédentarité en France ».
Pour rappel, elle rassemble plus de 200 indicateurs sur l’activité physique et la sédentarité mais aussi sur la pratique sportive, les transports actifs et les inégalités sociales.