Activité physique (AP)

« Tout mouvement corporel produit par la contraction des muscles squelettiques et dont le résultat est une augmentation substantielle de la dépense d’énergie par rapport à la dépense de repos ».   (Bouchard 2006)

L’AP regroupe l’ensemble des activités qui peuvent être pratiquées dans différents contextes et domaines (travail, transports, activités domestiques et loisirs).

L’AP peut être caractérisée par plusieurs paramètres. Les plus utilisés sont identifiés sous le nom de modèle FITT (Fréquence, Intensité, Type, Temps) (Barisic et al. 2011) ou AP RASP (régulière, adaptée, sécurisée et progressive).

Aptitude musculaire 

  • La force : faculté de vaincre une résistance ou de s’y opposer grâce à la contraction des muscles. (Zatsiorsky 1966)
  • La puissance : résulte d’une interaction entre la force développée et la vitesse de contraction.

Diabète (de type 2)

Le diabète est une maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique (taux trop élevé de glucose dans le sang). Cette maladie survient généralement chez les adultes, et touche davantage les personnes obèses ou ayant un surplus de poids.

Équilibre

L’équilibre correspond à la capacité de contrôler la position du corps (posture) en dynamique ou en statique lors des mouvements de la vie quotidienne  alors que le centre de masse est déplacé au-delà du polygone de sustentation.

Inactivité physique

L’inactivité physique se caractérise par un niveau insuffisant d’AP d’intensité modérée à élevée, inférieur au seuil d’AP recommandé. (Sedentary Behaviour Research Network 2012)

Maladie chronique

Affection de longue durée, évolutive, associée à une invalidité et à une menace de complications graves. Responsables de 63% des décès, les maladies chroniques (cardiopathies, accidents vasculaires cérébraux, cancer, affections respiratoires chroniques, diabète…) sont la toute première cause de mortalité dans le monde.

Prévention

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la prévention primaire désigne l'ensemble des actes destinés à diminuer l'incidence d'une maladie ou d'un problème de santé, donc à réduire l'apparition des nouveaux cas dans une population saine par la diminution des causes et des facteurs de risque.

La prévention consiste à éviter l'apparition, le développement ou l'aggravation de maladies ou d'incapacités ; sont classiquement distinguées la prévention primaire qui agit en amont de la maladie, la prévention secondaire qui agit à un stade précoce de son évolution et la prévention tertiaire qui agit sur les complications et les risques de récidive. (HAS août 2006)

Santé

La santé est un état complet de bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. Définition OMS (1946)

Sédentarité

La sédentarité (ou comportement sédentaire) est définie comme une situation d’éveil caractérisée par une dépense énergétique inférieure ou égale à 1,5 MET en position assise ou allongée (Tremblay 2012), proche de celle de repos.

Souplesse

La souplesse se caractérise par la capacité à assurer des mouvements de grande amplitude de façon active ou passive. (Mano 1992)

Sport

On entend par « sport » toutes formes d’activités physiques et sportives qui, à travers une participation organisée ou non, ont pour objectif l’expression ou l’amélioration de la condition physique et psychique, le développement des relations sociales ou l’obtention de résultats en compétition de tous niveaux ». (Charte européenne du sport 2001)

Le sport constitue un sous-ensemble de l’AP au cours duquel les participants adhèrent à un ensemble commun de règles (ou d’attentes) et où un objectif est défini. (Khan et al. 2012)