Que l’on soit malade, ou en bonne santé, l’activité physique est un facteur de lien social avant tout.

Fabrice Huré, rennais de 40 ans, est atteint d’insuffisance rénale et attend une greffe depuis 20 ans.

Le traitement par dialyse mis en place pour limiter l’évolution de la maladie et lui permettre de vivre était chronophage. L’évolution de ce dernier vers la dialyse longue nocturne a considérablement changé sa vie puisqu’elle lui a permis de trouver le temps nécessaire pour pratiquer de l’activité physique et sportive, en plus de sa vie professionnelle.

L’activité physique lui a permis de sortir de l’état d’isolement dans lequel il se trouvait, et de se réinsérer dans notre société.

Aujourd’hui, Fabrice Huré est un sportif aguerri qui se lance des défis, pour promouvoir ses combats et les bienfaits du sport santé.