La maladie de Parkinson touche plus de 200 000 personnes en France.

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique d’origine inconnue, caractérisée par la dégénérescence des neurones (cellules nerveuses) entraînant une diminution de la sécrétion de dopamine, impliquée dans le contrôle des mouvements.

Cette raréfaction de la dopamine est responsable de l’apparition des signes cliniques typiques de la maladie de Parkinson : tremblement au repos, rigidité musculaire, mouvements ralentis.

Pratiquer la marche rapide chaque jour (au moins 30 minutes), des exercices d’équilibre, du tai chi, de la danse, monter les escaliers… sont des activités favorisant la sécrétion de dopamine.
Elles permettent en parallèle de diminuer le risque de chute, d’améliorer les performances motrices, cognitives et la qualité de vie

Le type d’activité doit être adapté aux problématiques des personnes et au stade évolutif de la maladie.

Lire l’article « Parkinson : les pistes de l’immunothérapie, l’activité physique et le changement de regard sur les malades » sur le site de agevillage ici.

Retrouvez tous les événements de cette journée sur le site de France Parkinson ici.