Page 2 sur 49

Signature convention cadre du Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être 2020-2024

Le mardi 4 février 2020, Monsieur Gilles QUÉNÉHERVÉ, Directeur des Sports et Monsieur Thomas SENN, Directeur du CREPS Auvergne-Rhône-Alpes-Vichy, ont signé le renouvellement de la convention cadre du Pôle Ressources National Sport-Santé Bien-Être, en présence de Monsieur Jacques BIGOT, responsable du Pôle Ressources National Sport-Santé Bien-Être.

Pour conduire ses interventions, le ministère des sports s’appuie sur différents réseaux d’acteurs, des services déconcentrés et établissement publics afin de répondre aux multiples enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Le CREPS Auvergne Rhône-Alpes Vichy a initié une démarche de structuration qui contribue à renforcer la connaissance et l’action en matière de sport-santé, au bénéfice du mouvement sportif, comme du développement de la pratique des personnes atteintes de maladies chroniques et/ou d’affections de longue durée.
Dans le contexte du déploiement de la Stratégie nationale sport santé 2020-2024 co-pilotée par les ministères des sports et de la santé, le Pôle ressources national sport santé bien-être, implanté au sein du CREPS Auvergne Rhône-Alpes Vichy depuis le 1er septembre 2016 voit son rôle renforcé, notamment en termes d’analyse, de veille et d’apport d’expertises.

 

Bulletin de Veille documentaire n° 11 – janvier 2020

Ce bulletin de veille documentaire est consacré aux études et prescriptions analysant l’impact du sport sur les publics vulnérables

« La pratique d’activités physiques et sportives aux différents âges de la vie, vecteur de santé publique dans sa dimension sociétale peut être considérée comme un levier pour diminuer la sédentarité, favoriser une accessibilité plus importante aux pratiques sportives des personnes qui en sont le plus éloignées, améliorer la qualité de vie notamment par une plus grande estime de soi et réduire les inégalités sociales.
Peu d’articles relatifs à l’impact de la pratique des APS sur la dimension sociale et la santé ont été publiés. Les références proposées concernent le public en situation de carence, de précarité sociale entendue dans son acception la plus large.
C’est avec plaisir que nous vous proposons la lecture de ce onzième bulletin et que nous vous présentons tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année. »
(Présentation Jacques BIGOT, Responsable du Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être)

Colloque « Bouger pour bien grandir » – 2 et 3 juin 2020 à NIORT

 

Parce que la santé des enfants conditionne la santé des adultes et que l’activité physique détermine la santé des enfants, le Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Etre et l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (ONAPS) ont choisi d’aborder cette thématique pour leur colloque annuel.
Celui-ci s’adresse à des professionnels travaillant avec des enfants ou développant des actions portant sur l’activité physique et/ou la lutte contre la sédentarité pour ce public. Il s’adresse ainsi aux collectivités territoriales, aux institutions, aux associations, aux professionnels de la santé, de l’éducation et de l’activité physique.

Télécharger le programme
Télécharger le bulletin d’inscription

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter l’Onaps
au 04 73 17 82 19 ou par e-mail : contact@onaps.fr

Rendez-vous le 2 et 3 juin 2020 à Niort – Pôle services MACIF

Colloque organisé avec la collaboration du CREPS Auvergne Rhône-Alpes de Vichy et le CROMS Auvergne Rhône-Alpes

Les premières Maisons Sport Santé sont désormais connues

Le ministère des Sports et le ministère des Solidarités et de la Santé dévoilent la liste des 138 premières Maisons Sport-Santé certifiées.

« Ces établissements sont destinés à accompagner les personnes souhaitant débuter ou reprendre une activité physique et sportive pour leur santé et leur bien-être. L’originalité des Maisons Sport-Santé réside dans la collaboration étroite entre professionnels du sport et de la santé pour offrir un suivi personnalisé et sur mesure prenant en compte l’âge, l’état de santé et le niveau de la personne à accompagner.

Dans le cadre de la Stratégie nationale sport santé, le ministère des Sports et le ministère des Solidarités et de la Santé ont ainsi publié à cet effet un cahier des charges visant au référencement des premières Maisons Sport-Santé en 2019.Suite à ce premier appel à projets, 138 Maisons Sport-Santé sont désormais référencées couvrant la quasi intégralité du territoire français. Il y en aura 500 d’ici 2022 conformément à l’engagement présidentiel. » (présentation Editeur)

Retrouver la liste complète de ces premières Maisons Sport-Santé dans le dossier de presse

Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être 2017