• Plan stratégie national de santé 2018-2022

Plan stratégie 2018-2022. Ministère des Solidarités et de la Santé, 2017.

 

  • Plan cancer 2014-2019

Plan cancer 2014-2019.  Ministère chargé de la Santé, 2014.

« Ce 3ème Plan cancer met l’accent sur la prévention et le dépistage, deux leviers majeurs pour prévenir et faire reculer la maladie, en insistant sur la lutte contre les inégalités de santé. Il prévoit également d’adapter notre système de santé pour permettre à chacun de bénéficier de la même qualité de soins et des progrès de la recherche. » (Présentation éditeur)

  • Plan maladies neuro-dégénératives 2014-2019

Plan maladies neuro-dégénératives 2014-2019. Ministère chargé de la Santé, 2015.

« En France, 850 000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer, 150 000 par la maladie de Parkinson, et 100 000 par la sclérose en plaques.Le plan Maladies neuro-dégénératives, lancé en 2014, prend en compte les spécificités de chacune de ces trois maladies. Il s’inscrit dans une dynamique de progrès en matière de recherche, de soins et d’accompagnement en apportant des réponses concrètes aux besoins des patients et de leurs aidants. Issu d’une large concertation avec les acteurs du secteur, ce plan comprend 3 grandes priorités : améliorer le diagnostic et la prise en charge des malades, assurer la qualité de vie des malades et de leurs aidants, développer et coordonner la recherche. En France, 850 000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer, 150 000 par la maladie de Parkinson, et 100 000 par la sclérose en plaques. Il s’inscrit dans une dynamique de progrès en matière de recherche, de soins et d’accompagnement en apportant des réponses concrètes aux besoins des patients et de leurs aidants. » (Présentation éditeur)

  • Plan national d’Action de prévention de la perte d’autonomie

Plan national d‟Action de prévention de la perte d’autonomie / Aquino, Jean-Pierre. Ministère chargé  de la Santé, 2015.

« Ce plan remis à Laurence ROSSIGNOL, secrétaire d’Etat chargée de la famille, de l’enfance, des personnes âgées et de l’autonomie, fait suite au rapport « Anticiper pour une autonomie préservée : un enjeu de société » remis par le Dr Jean-Pierre AQUINO, Président du Comité Avancée en âge, au Premier ministre, Jean-Marc AYRAULT, en mars 2013. Ce plan ne reprend pas des mesures préalablement décrites dans les différents plans et recommandations publiés à ce jour (plan Alzheimer, plan maladies neurodégénératives, plan dépression et prévention du risque suicidaire, plan cancer, plan national d’action pour une politique du médicament adaptée aux personnes âgées, plan national d’action de promotion des médicaments génériques) mais insiste sur des actions jugées prioritaires en leur donnant un caractère opérationnel. Il s’adresse tout particulièrement aux Conférences des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées qui seront mises en place dans le cadre de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement. Toutes les fiches opérationnelles présentées dans ce plan sont structurées sur le même schéma en détaillant les items suivants : contexte et enjeux, objectifs, mesures, outils et bonnes pratiques, métiers impactés, opérateurs et évaluation. » (Présentation auteur)

  • Programme National Nutrition Santé 2011-2015

Programme National Nutrition Santé 2011-2015. Ministère chargé de la Santé, 2011.

« Lancé en 2001, le Programme national nutrition santé (PNNS) est un plan de santé publique visant à améliorer l’état de santé de la population en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs : la nutrition. Pour le PNNS, la nutrition s’entend comme l’équilibre entre les apports liés à l’alimentation et les dépenses occasionnées par l’activité physique. » (Présentation éditeur)