Cet été, une famille auvergnate a décidé de vivre des vacances en utilisant comme principal moyen de locomotion, le vélo.

 2 jeunes enfants de 8 et 11 ans sont partis à la découverte des bords de la Loire entre Tours et Nevers.

Accompagnés de leurs parents, ils ont parcouru un peu plus de 450 km en 10 jours à vélo avec sacoches et matériel de camping.
Certes, il a fallu gérer l’eau, s’adapter à la température extérieure et aux lieux de couchage, mais l’itinéraire était bien préparé et les points de chute appropriés à ce type de « bivouac ».

Avec un peu plus de 35 km par jour avec même une étape à 70 km, les enfants ont adoré ce principe de vacances et de découverte. Bien évidemment, l’activité physique était au rendez-vous mais la culture s’est également invitée. Quoi de plus intéressant que de visiter châteaux et villages en utilisant un mode de transport actif, écologique et plus pratique pour la gestion des bagages qu’en randonnée pédestre.

« C’est trop super » concluent-ils, ils en redemandent pour les prochaines vacances.
Beaucoup pensent que pour vivre une telle expérience, il faut être des sportifs accomplis. Pourtant, c’est à la portée de toutes les familles ou de groupes d’amis qui peuvent vivre la même aventure à leur rythme en tenant compte des capacités de chacun et en adaptant les itinéraires.
Le but est de prendre le temps, de vivre et de partager de bons moments.

Une première pour ces enfants et une grande aventure qui leur a permis de connaitre leurs capacités physiques et logistiques. D’autres « périples » plus éloigné et plus longs sont désormais envisageables.