Bulletin spécial de veille documentaire : Sport, santé, famille

Les Pôles ressources nationaux : Sport santé bien-être et Sport, éducation, mixités, citoyenneté s’associent pour publier et diffuser ce bulletin de veille documentaire consacré au sport santé en famille.

Angle d’attaque de cette thématique, la pratique sportive intergénérationnelle, vecteur de santé publique, peut être considérée comme un levier pour diminuer la sédentarité et maintenir, voire augmenter la condition physique et le bien-être des pratiquants.

Les références proposées concernent la pratique d’activités physiques et sportives adaptées aux différents âges de la vie avec en filigrane l’éventail des bienfaits sur la santé que celle-ci peut procurer.

Journée mondiale de la lutte contre la drépanocytose

Maladie génétique touchant l’hémoglobine des hématies (globules rouges du sang) créant une anémie.

La pratique d’une activité physique régulière est fortement recommandée mais doit être contrôlée.
Elle permet aux patients d’apprendre à se connaître, à s’adapter progressivement à l’effort, à gérer sa fatigue et son essoufflement.
Certaines précautions sont à prendre  pour éviter la survenue de crises douloureuses :

  • Bien s’hydrater avant, pendant et après l’effort.
  • Tenir compte de sa fatigabilité.
  • Changer ses vêtements humides après transpiration.
  • Maintenir un confort ventilatoire.
  • Éviter toute variation brusque de température.

Les personnes drépanocytaires peuvent pratiquer quasiment tous les sports sauf ceux engendrant des différences de pression ( plongée subaquatique, parachutisme…) ou associés à un stress intense (saut à l`élastique…).

Walking football à Mayotte

A l’heure de la coupe du monde de football, ce sport populaire pratiqué dès le plus jeune âge, peut se poursuivre même après 50 ans…

Inventé en Angleterre en 2011, le walking football ou football en marchant est un sport d’équipe inspiré du football se pratiquant à 6 contre 6. Pour se déplacer les joueurs ont interdiction de courir.

A la demande du CROS et de l’ARS OI,  cette activité a été mise en place à Mayotte afin d’inciter les quinquagénaires et les personnes souffrants d’obésité à poursuivre leur passion et pratiquer une activité physique pour entretenir leur santé et maintenir des relations sociales.

En janvier dernier, la ligue Mahoraise de Football en partenariat avec le CROS de Mayotte, a organisé dans le cadre du sport santé,  son premier tournoi de walking football pour les plus de 50 ans.

Lire l’article du quotidien « Les nouvelles de Mayotte » du lundi 22 janvier 2018 n°2952 intitulé « Le walking foot débarque à Mayotte » sur le site du CROS Mayotte.

A.M.U.S.E

Aveyron Multi Sports Évasion (AMUSE), en lien avec la conférence des financeurs propose à des personnes de plus de 60 ans de pratiquer des sports de pleine nature.

Ce programme de 12 séances, encadrées par un éducateur sportif, s’articule autour de la pratique de 3 activités physiques et sportives, adaptées aux capacités des sexagénaires :

  • Quadbike : VTT à quatre roues.
    Plus stable et muni d’une assistance électrique, ce VTT permet ainsi la pratique du vélo pour le plus grand nombre et facilite l’effort.
  • Tir à l’arc sollicitant : adresse, concentration, posture et respiration.
  • Randogym nature associant une marche active avec bâtons et des exercices de renforcement musculaire, de souplesses et de gymnastique.

Le but de cette initiative intitulée « Activité physique pour tous / Après 60 ans, faites de l’activité physique » … consistait à pratiquer une APS à des fins de santé en conjuguant découverte et plaisir.

 

Objectif atteint !
Ce programme sera reconduit en septembre.

Lire l’article « Garder la santé en faisant du sport » du dimanche 10 juin 2018 dans le journal « Centre Presse Aveyron ».

Page 1 sur 29

Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être 2017