Appel à projets des Maisons Sport Santé 2022

Le 4ème appel à projets des maisons sport santé est lancé !

Le ministère chargé des Sports et le ministère des Solidarités et de la Santé publient le cahier des charges du quatrième appel à projets pour la reconnaissance des Maisons Sport-Santé dans le cadre de la Stratégie Nationale Sport Santé 2019-2024

Documents utiles :

Le formulaire-type de candidature en PDF est proposé pour aider les candidats dans la rédaction de leur dossier, le dépôt via le formulaire en ligne est obligatoire

Les candidats peuvent transmettre leurs questions à maisonsportsante@sports.gouv.fr et à pole-sante@creps-vichy.sports.gouv.fr

Date limite de dépôt de candidature :
16 mai 2022 à 18h, heure de Paris
.

La newsletter n°14 – mars 2022 du Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être est en ligne.

La newsletter de mars 2022 est disponible !

Vous y retrouverez des actualités, des infographies, des fiches bonne pratique, les évènements nationaux à venir, le portrait d’un Enseignant en Activité Physique Adaptée et d’autres informations …

 

Pour la visualiser, cliquez ICI

LES LIGNES DIRECTRICES DE L’OMS SUR L’ACTIVITE PHYSIQUE ET LA SEDENTARITE (2020)


Ces lignes directrices de l’Organisation Mondiale de la Santé sur l’activité physique et la sédentarité offrent des recommandations de santé publique sur lesquelles les pouvoirs publics et les parties prenantes peuvent s’appuyer pour élaborer des politiques nationales de santé.

Ces recommandations s’adressent à toutes les populations et tranches d’âge de 5 à 65 ans et au-delà, tous genres, antécédents culturels et statuts socioéconomiques confondus, et s’appliquent aux personnes de toutes aptitudes.

soyons-actifs-OMS

Avis de l’Anses – Février 2022

Manque d’activité physique et excès de sédentarité : une priorité de santé publique.

 

Le 15 février 2022, l’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a publié un avis dans lequel il a été évalué les risques liés aux niveaux d’activité physique et de sédentarité des adultes de 18 à 64 ans. Selon cet avis, 95% de la population française adulte est exposée à un risque de détérioration de la santé par manque d’activité physique ou un temps trop long passé assis. Ces risques sont majorés lorsque le manque d’activité physique et l’excès de sédentarité sont cumulés. Certaines populations sont plus exposées. Promouvoir des modes de vie favorables à la pratique d’activités physiques et à la lutte contre la sédentarité doit constituer une priorité des pouvoirs publics selon l’Anses.

Vous retrouverez l’avis complet en cliquant ci-dessous :

Rapport-ANSES-FEV-2022

Page 1 sur 60

Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être 2017